Comment trouver des programmes Pinel ?

Si vous souhaitez investir dans un logement avec la loi Pinel en 2018, c’est-à-dire en bénéficiant d’une réduction d’impôts, voici comment trouver les programmes éligibles.

En premier lieu, il convient de préciser qu’il n’y a pas de biens exclusivement réservés aux investissements Pinel. Le marché est le même que celui des acheteurs classiques ou des investisseurs en nue-propriété.

En second lieu, il est nécessaire de connaître les conditions nécessaires pour investir. En effet, les investissements Pinel ont pour objectif d’encourager la construction de logements dans des secteurs où la demande est forte. Toutes les villes de France ne sont donc pas éligibles. Le territoire de France métropolitaine est divisé en 4 zones :

  • Zone A : Paris et sa première couronne ainsi que les grandes agglomérations françaises comme Lyon, Marseille et Montpellier
  • Zone B1 : autres grandes villes de France telle que Bordeaux, Nantes, Toulouse et Grenoble.
  • Zone B2 : les villes moyennes
  • Zone C : le reste de la France

Le dispositif Pinel a été prolongé via la Loi de Finances 2018. Cependant, les zones éligibles ont été modifiées par rapport à celles initialement prévues dans le texte de loi de 2014. Les zones A et B1 sont éligibles jusqu’au 31 décembre 2031. Les zones B2 et C ne sont éligibles que jusqu’au 31 décembre 2018 pour des programmes dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2017.

Enfin, pour trouver une opportunité d’investissement Pinel, il faut sélectionner les offres d’immobilier neuf uniquement. En effet, le dispositif ne concerne que les logements neufs mis en locations et loués dans les 12 premiers mois de leur achèvement.

Il faut ensuite décrypter les offres. Certains sites réunissant les offres de plusieurs promoteurs ajoutent un logo pour signaler les offres éligibles. Il est aussi possible de filtrer les résultats de recherche uniquement sur les biens éligibles à la loi Pinel. Toutefois, si l’offre ne contient pas la mention, vous pouvez vérifier :

  • si la zone est éligible, comme précisé plus haut
  • si le bien respecte la réglementation thermique 2012 (RT2012)
  • que le nombre de mois entre le dépôt du permis de construire et la livraison n’excèdera pas 30 mois

En cas de doute, le plus sûr est alors de contacter le promoteur.



Gerard Mihranyan

Par , le mardi 20 novembre 2018

Partager cet article :
Article précédent: Défiscalisation
Article suivant: Contact RGPD - Defiscprox